Le nickelage chimique

MVT: Le nickelage sans courant

Le nickelage sans courant est une technique de placage permettant une très grande précision dans l’épaisseur du matériau apporté. L’objectif du nickelage est de donner aux objets une résistance à la corrosion et à l’usure ainsi que d’embellir des pièces en acier, en aluminium, en cuivre ou en alliages de ces derniers.

Raisons de nickeler des objets

Protection contre la corrosion
Résistance à l’usure
Couche d'épaisseur uniforme
Esthétique

Les principales propriétés du nickelage chimique

  • une structure homogène;
  • une très bonne résistance à la corrosion;
  • une épaisseur uniforme - même pour les pièces les plus compliqués;
  • une bonne adhérence au materiel de base;
  • composition: 88 à 91 % Ni et 9 à 12 % P;
  • dureté: de 500 à 950 Vickers;
  • point de fusion: 890°C;
  • ductilité: jusqu’à 2 %;
  • aimantabilité: les couches de 9 à 12 % de phosphore ne sont pas magnétiques;
  • coefficient de frottement non lubrifié: nickel chimique - nickel chimique: 0,45;
  • coefficient de frottement lubrifié: nickel chimique - nickel chimique: 0,25;
  • normes et spécifications: DIN 50966, ISO 4527, ASTM B 656 - B733,0 MILC 260 74D, NFA 91-105.
Résistance à la corrosion du nickel chimique
Dureté après traitement thermique d’une heure
Influence traitement thermique à la dureté
commentfacebook-squarelinkedin-squareinstagram